La Prévention des Accidents par Morsures (PAM)

Prévention des Accidents par Morsures

Bien que le chien soit l’animal de compagnie « Numéro 1 », qu’il fasse partie de la vie quotidienne des enfants, le manque d’information à son sujet est fréquent. Ceci entraîne des erreurs de compréhension, de comportement et/ou des accidents plus ou moins graves.

 

PAM2» Pourquoi une intervention ?

Sur l’ensemble des accidents provoqués par des chiens aussi bien dans le milieu familial qu’à l’extérieur, 40% surviennent chez des jeunes de moins de 15 ans, dont 16% chez les enfants de 1 à 5 ans ! (source : fun-educ.com). Les morsures d’enfants laissent des séquelles psychologiques et physiques importantes.

Dès le plus jeune âge, ils doivent apprendre à décoder les messages de l’animal et connaître son langage. Ils doivent impérativement comprendre que le chien n’est pas une peluche mais un être vivant avec un rôle à jouer, une personnalité et des humeurs, tout comme eux.

De plus, les enfants sont toujours très intéressés à en savoir davantage sur leur compagnon à quatre pattes.

 

» Comment prévenir les accidents ?

Dans les écoles, centres de loisirs, centres sociaux et culturels, institutions, associations, je propose un programme éducatif se déroulant en plusieurs séances dans lesquelles j’apprends aux enfants une position corporelle et des comportements qui leur permettent, dans la vie quotidienne, d’aller vers l’animal sans prendre de risque. Je leur évite ainsi certaines approches et gestes qui sont les causes de pleurs, morsures, pincements, bousculades et autres accidents domestiques que ce soit dans le cadre familial ou extérieur.

Grâce à des outils informatifs, après avoir présenté les chiens, enfants et enseignants apprennent :

  • Manière de l’aborder.
  • Attitudes à adopter ou à proscrire face à lui.
  • Surmonter sa peur tout en restant prudent.

Sous forme de jeux de rôle, je montre les situations aux enfants qui reproduisent ensuite les comportements adaptés avec Fripouille (chien en peluche), puis pour ceux qui le souhaitent, avec le « vrai » chien.

Des activités « pédagogiques » peuvent venir prolonger l’activité pratiquée avec l’animal afin de favoriser la mémorisation, la réflexion, l’expression écrite (textes et dessins), l’expression orale avec l’enrichissement des échanges et du vocabulaire. Elles développent la confiance en soi et en les autres, ainsi que le sentiment de valorisation de soi sans jamais placer l’enfant en position d’échec. Enfin, elles permettent l’apprentissage des règles de vie en abordant les notions de respect, de responsabilité, de citoyenneté et d’altruisme.

 

Téléchargez notre brochure « Prévention des Accidents par Morsures » en cliquant sur ce lien :

 

brochure_pam